Accueil > Catalogue > Ressources humaines > Concevoir et piloter un dispositif e-learning (...)

Concevoir et piloter un dispositif e-learning ou blended learning

Conjuguer formation présentielle, propice aux interactions entre apprenants et formateurs ; et formation e-learning, moyen moderne et efficace de former à moindres coûts, c’est possible. Cela s’appelle la formation blended learning. Tirer le meilleur des deux méthodes pour obtenir la recette optimale de formation professionnelle, c’est l’enjeu absolu de la formation blended learning. Le blended learning permet de suivre une formation beaucoup plus rapidement, les apprenants peuvent parfaire une partie de leur formation (celle en e-learning) n’importe quand à leur convenance.

À l’issue de la formation, vous saurez :

  • Associer une définition aux termes suivants : e-learning, rapid learning, blended learning, FOAD
  • Identifier deux grands modèles pédagogiques du e-learning
  • Identifier les caractéristiques de deux modalités temporelles (synchrone et asynchrone)
  • Identifier les caractéristiques ergonomiques d’un "bon" module e-learning (ou rapid learning)
  • Identifier les questions à se poser lors des études préalables à la mise en œuvre du e-learning dans une institution
  • Identifier les étapes d’un projet e-learning / blended learning reposant sur la création de ressources spécifiques
  • Identifier les livrables de conception d’un dispositif, d’une ressource e-learning

Méthode pédagogique :
Cette formation participative, fondée sur des apports théoriques, est rythmée par des mises en situation et l’échange de retours d’expérience. Les études de cas d’entreprises leader, les démonstrations d’outils, les analyses de documents viseront à présenter un état de l’art des meilleures pratiques du marché.

Jour 1 - Haut

Présentation des objectifs et du déroulement

Etat des lieux - rapport d’étude sur le blended learning en France (sept. 2013)

  • Définition du blended learning.
  • Les modalités pédagogiques.
  • Les atouts du blended learning pour l’entreprise.
  • Les atouts du blended learning pour l’apprenant.
  • Les freins à la mise en place du blended learning.

Un peu d’histoire, de l’enseignement programmé au MOOC ou Massive Open Online Course

  • L’enseignement programmé.
  • L’enseignement assisté par ordinateur.
  • Le multimédia.
  • La FOAD, le e-learning.
  • E-Learning et rapid learning : similitudes et différences.
  • Les nouvelles pratiques : les MOOC, le mobile learning.

Découverte de réalisations

  • Analyse d’un module e-learning, les caractéristiques.
  • Etude de cas d’un dispositif blended learning.
  • La qualité, et les règles de l’art d’un module e-learning.
  • Les méta-modèles de dispositif.
  • Les modèles de dispositifs blended learning.

Les outils du e-learning / blended learning

  • Les plateformes LMS ou Learning Management System.
  • Les outils de création.

Etapes, acteurs et livrables d’un projet e-learning et d’un projet blended

  • Similitudes et différences entre les deux types de projet.
  • La complexité spécifique de la conception.
  • Les grandes étapes, les acteurs mobilisés et les livrables.
Jour 2 - Haut

Retour sur la première journée

  • Les enjeux, avantages et inconvénients du e-learning et du blended learning.
  • Les caractéristiques d’un e-learning.
  • Les caractéristiques d’un dispositif en blended learning.
  • Les règles de l’art de conception-réalisation d’un dispositif en blended learning.
  • Les méta-modèles de dispositifs blended learning.
  • Les fonctionnalités des plateformes.
  • Les fonctionnalités des outils de conception / réalisation.

Mise en situation projet / cas pratique

  • Présentation du contexte, répartition des rôles.
  • Information sur l’intention.
  • Une collectivité territoriale située dans une zone touristique veut développer les compétences linguistiques de ses collaborateurs, en utilisant la modalité blended learning, et en optimisant les coûts de formation.
  • Une entreprise internationale en forte expansion veut développer le blended learning pour former les collaborateurs des nouveaux sites et mettre à niveau les apprenants.

De l’étude des besoins au cahier des charges

  • Étude des besoins.
  • Rédaction du cahier des charges.
  • Appel d’offres et sélection des prestataires externes.
  • Les étapes de conception.
  • Le synopsis global.
  • Le synopsis détaillé.
  • Le scénario.
  • Le story-board.

Les étapes de réalisation technique et de contrôle / la recette

  • Le prototypage.
  • La version alpha.
  • La version beta.
  • Les tests unitaires.
  • Les scénarii de recette du e-learning.

L’expérimentation et la finalisation

  • Objectifs de l’expérimentation
  • Etapes de préparation de l’expérimentation.
  • Mise en œuvre de l’expérimentation.
  • Evaluation de l’expérimentation.
  • Réunion d’arbitrage sur les évolutions.

Le déploiement (1 heure15)

  • Les actions de communication préalables (définition d’un plan de communication.
  • La formation des e-tuteurs (définition des objectifs et synopsis global).
  • La mise en œuvre des dispositifs et le pilotage (construction d’un tableau de bord).
  • L’évaluation (définition des modalités d’évaluation).

Synthèse et plan d’actions individuel

  • Les stagiaires élaborent et discutent leur plan d’actions et de développement.

Bibliographie et recommandations

footer