Accueil > Catalogue > Communication et développement professionnel > Le métier du conseil : les sous-jacents de sa (...)

Le métier du conseil : les sous-jacents de sa pratique

Dépassé le titre, cette fonction, qu’elle soit en interne dans l’entreprise ou dans un cabinet, correspond à un savoir-faire, des méthodes et une véritable éthique. Le conseil ou consulting est un métier qui s’inscrit dans le temps et qui est basé sur les qualités intrinsèques du consultant qui l’exerce.

A l’issue de la formation, vous saurez :

  • Appréhender les différentes facettes du métier du conseil
  • Identifier les bonnes pratiques du conseil et anticiper les dérives potentielles
  • Appliquer les méthodes de travail et les outils utiles pour les futurs consultants

Méthode pédagogique :
Le métier de consultant est avant tout une pratique qui s’inscrit dans le temps, ce séminaire est basé sur des cas concrets de mission de conseil.

Jour 1 - Haut

Les enjeux et l’éthique du métier du conseil

  • Le conseil, un méta métier : les attentes et les besoins d’un client en interne ou en externe.
  • Les valeurs et les qualités intrinsèques des acteurs du métier conseil.
  • L’éthique du conseil : les dérives potentielles.

Les différents acteurs du conseil

  • L’évolution naturelle d’un consultant :
    • Consultant, manager, associé…
    • L’évolution naturelle d’une responsabilité à une autre
    • Le bon positionnement de chaque responsabilité
  • Le consultant, le manager et l’associé :
    • Leurs rôles et leurs attributions sur une mission
    • Leurs rôles et leurs attributions dans une structure de conseil
  • Structurer une équipe conseil afin qu’elle auto-génère de la richesse.

Le conseil et la mission de conseil

  • Les différentes phases d’une mission de conseil :
    • L’avant-vente et la définition de la question directrice de la mission
    • Les réunions clés d’une mission ou comment juger du bon déroulement de la mission ? : réunion de lancement de mission, réunions intermédiaires et réunion de clôture
    • Les trois phases de la mission de conseil : collecte d’information, élaboration conceptuelle / validation pratique et promotion vente
    • Le travail préparatoire à ces différentes phases
  • Les livrables associés à une mission de conseil :
    • La proposition commerciale et son descriptif d’intervention. Comment dire et écrire ce sur quoi le consultant doit travailler et l’aiguiller dans sa réflexion ?
    • Les différents comptes rendus de réunion : rédiger un compte-rendu pour qu’il soit le moins consommateur en temps durant la mission
    • Le PAQ, l’assurance qualité de la mission de conseil et du consultant : mettre en œuvre un PAQ en tâche de fond d’une mission
    • Le rapport de mission : les principes génériques qui régissent la formalisation d’une mission de conseil
  • Les facteurs de réussite et écueils typiques à identifier durant une mission de conseil : issus du consultant, de l’équipe conseil ou issus du client.
Jour 2 - Haut

Les outils du consultant

  • L’argumentaire, le cœur de métier du consultant :
    • Construire un argumentaire afin qu’il soit le plus clair et le plus juste possible
    • Formaliser cet argumentaire pour qu’il soit aussi bien un outil de travail en interne qu’un support à l’échange avec le client
  • Les différents modèles et matrices utilisés dans les cabinets de conseil :
    • L’analyse stratégique classique
    • L’analyse SWOT
    • Le PEST
    • Le cycle de vie d’un produit
    • Les 4 P du marketing mix
    • La matrice produits / marchés
    • La matrice croissance / part de marché
    • La matrice atouts / attraits
    • La matrice ABG
    • Le Pareto
  • Les champs d’utilisation et les limites de ces matrices

Synthèse, bibliographie et recommandations

footer