Accueil > Catalogue > Technologies de l’information > Synthèse des architectures du web

Synthèse des architectures du web

Le succès du web ne s’est pas arrêté aux portes de nos organisations. Sites institutionnels, portails de collaboration, webisation des applications métiers : les architectures techniques du web sont partout et évoluent rapidement. Dans ces conditions, comment construire une architecture web durable ? Quelles sont les innovations techniques à intégrer ? Quelles difficultés peut-on anticiper dès la conception ? Quels sont les impacts sur le reste de mon système d’information ? Ce séminaire de synthèse répond à ces questions et vous donne les clés de mise en œuvre de vos projets web.

A l’issue de la formation, vous saurez :

  • Appréhender les technologies de l’internet
  • Identifier les évolutions du client léger
  • Ouvrir son système d’information à l’aide de technologies web
  • Améliorer la disponibilité et la performance de ses applications web

Méthode pédagogique :
Cette formation participative est illustrée de nombreux exemples et retours d’expérience. Les études de cas sont l’occasion d’évoquer les logiciels présents sur le marché.

Jour 1 - Haut

Introduction

  • Le web a changé.
  • Les enjeux pour les entreprises publiques et privées.
  • Les différents sites web : institutionnel, collaboratif, social, marchand, applicatif, etc.
  • L’ouverture des systèmes d’information : comment les intranets deviennent des extranets ?
  • La généralisation du web mobile.

L’infrastructure du réseau internet

  • La toile de l’hypertexte.
  • Désigner une ressource sur internet : les URL.
  • Les standards du réseau : IP, TCP, DNS et http.

La montée en puissance du client léger

  • Les navigateurs modernes : capacités et architectures.
  • Le panorama de l’offre : Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari, Opera, etc.
  • Les standards des navigateurs : HTML, CSS, JavaScript.
  • Les apports de HTML5 et CSS3.
  • Le nouveau rôle du langage JavaScript.
  • Les applications internet riches (RIA) : ergonomie et architecture.
  • L’extension des navigateurs par des plugins.
  • Les environnements d’exécution : Active X, Silverlight, Flash, JavaFX.

Les architectures des serveurs web

  • Les différentes architectures web : 2, 3 et 4 tiers.
  • Focus sur les plateformes Java, .NET, PHP et Ruby : architecture, technologies et frameworks de développement.
  • Étude de cas : l’architecture d’un site de petites annonces

Développer efficacement une application web

  • La notion d’usine logicielle.
  • Les design patterns du web : MVC (modèle - vue - contrôleur).
  • Comment s’orienter dans la forêt des frameworks ?

Les outils de débogage

  • L’outillage des tests de recette (Sélénium, JMeter).
  • Étude de cas : l’usine logicielle avec Ruby on Rails.

Les espaces de publication de contenu

  • La convergence des outils de gestion de contenu web (content management system, ou CMS) et de gestion de contenu d’entreprise (entreprise content management, ou ECM).
  • Présentation d’outils : WordPress, Joomla, Typo3, Jahia, etc.
  • L’agrégation de contenu et les flux RSS.
  • Le suivi de l’audience.
  • Étude de cas : un catalogue de formation en SPIP.
Jour 2 - Haut

Les espaces de collaboration

  • Le courrier électronique (SMTP, POP, IMAP).
  • Les agendas partagés (iCal).
  • La messagerie instantanée.
  • Les documents partagés.
  • Suivi de processus et la validation de document par workflow (Bonita, Bizagi, n W4, etc.).
  • Les réseaux sociaux d’entreprise.
  • Démonstration : orchestrer un processus de demande de congés avec Bizagi.

Les espaces d’intégration avec le système d’information

  • Les différentes méthodes d’intégration : lien, iframe, portlet, API, service web, etc.
  • Le choix de l’intégration côté client ou côté serveur.
  • Avantages et limites de chaque stratégie d’intégration.
  • Focus sur l’authentification unique (single sign on, ou SSO) et ses standards : CAS, Kerberos, NTLM, LTPA, etc.
  • Mise en œuvre : démarche d’analyse des capacités d’intégration, construction de scénarios cibles et plan d’actions.
  • Étude de cas : SSO et intégration de l’intranet d’une ville avec ses principaux progiciels.

Les services web pour ouvrir les silos applicatifs

  • Les services web : principes et standards (SOAP, WSDL).
  • Les architectures orientées services (SOA).
  • L’évolution d’HTTP comme middleware universel : REST et les web oriented architectures (WOA).
  • Étude de cas : fournir un service web d’annuaire inversé.

Les espaces de recherche transverse

  • Le moteur de recherche comme point d’entrée des applications (search based application, ou SBA).
  • Indexer les contenus mais aussi les données structurées.
  • Présentation des moteurs d’indexation et des architectures d’intégration pour la recherche : Lucene, Solr, Sphinx, etc.
  • Étude de cas : le moteur de recherche d’un site marchand français.

La sécurité des applications web

  • Les risques du web.
  • La démarche : analyse d’impact et moyens.
  • Assurer la sécurité des données sur le web : SSL, HTTPS, certificats électroniques.
  • Assurer la sécurité du système d’information ouvert sur le web : DMZ, proxy.

La fiabilité et la performance des applications web

  • Mesurer la disponibilité, les temps de réponse et la capacité à monter en charge des applications web.
  • Développer la surveillance des applications web avec des sondes internes et externes.
  • Mettre à disposition une transaction de maintenance.
  • Optimiser les temps de réponse d’une application web : méthode et outils.
  • Étude de cas : audit de performance d’une application web métier.

Le web en mobilité

  • La montée en puissance des terminaux alternatifs : Smartphones et tablettes.
  • Les capacités des navigateurs sur mobiles.
  • La compatibilité des services numériques avec les terminaux mobiles.
  • Mobile first et responsive design : concevoir un site ou une application web adaptée aux écrans desktop et mobiles.
  • La performance sur mobile : techniques spécifiques. Étude de cas : un catalogue produit web en responsive design.

Conception et démarche de mise en œuvre

  • Les spécificités des projets web : enjeux, acteurs internes, prestataires et budgets.
  • L’architecture de l’information : le rubricage.
  • L’importance de l’ergonomie : le storyboard.
  • Les règles d’accessibilité et les normes.
  • Comment écrire le chapitre des exigences techniques du cahier des charges.
  • Les référentiels publics à prendre en compte : référentiel général d’interopérabilité (RGI), référentiel général d’accessibilité des administrations (RGAA), charte internet de l’État et référentiel général de sécurité (RGS).
  • Étude de cas : le site web d’une communauté d’agglomération.

L’hébergement

  • Externalisation ou internalisation.
  • Les offres sur le Cloud.

Synthèse, bibliographie et recommandations

footer